Notre réponse au questionnaire des Centre Sociaux

L’association des centres sociaux et culturels de Meyzieu, par l’intermédiaire de son co-président Christian Bour, nous a transmis un questionnaire afin de mieux connaitre notre démarche et notre programme par rapport à leurs actions.

1. Aviez-vous connaissance de la philosophie et du champ d’action des Centres sociaux et Culturels de Meyzieu ?

Bien évidemment, nous connaissons la philosophie et l ’action des centre sociaux qui agissent efficacement depuis des années à Meyzieu pour animer la vie dans la ville, avec la volonté de faire vivre la solidarité, le respect de l’humain et  la citoyenneté. Leur présence dans tous les quartiers permet de créer le lien social indispensable à la vie ensemble.

2. Au vu du développement démographique de notre commune, quels seraient vos chantiers prioritaires ?

Vu le retard pris pour réaliser les équipements nécessaires du fait de la construction d’immeubles et donc de l’accroissement important de la population, le besoin en équipements est énorme. Nous voulons développer les services publics locaux, de la petite enfance au quatrième âge, ce qui permettra de réduire les inégalités. Nous mettrons les moyens nécessaires pour l’accompagnement scolaire afin que l’école contribue à la réussite de tous. Nous créerons un centre municipal de santé, des structures d’accueil notamment pour la petite enfance, les jeunes  et les personnes âgées. Nous voulons  lutter efficacement contre les discriminations, et mettrons en place un service d’aide à l’accès aux droits.

3. Quel est votre projet social ? Quels moyens comptez-vous lui attribuer ?

L’égalité, la solidarité et la fraternité sont la base même de notre projet, outre les éléments fournis à la question précédente. Nous entendons tout mettre en œuvre contre la précarité dans tous les domaines : pouvoir d’achat, logement, emploi… De nombreux services à la population doivent être créés ou améliorés pour être accessibles à tous. Nous voulons développer la coordination entre les différents acteurs sociaux de la ville, nous voulons ouvrir  une Maison des Jeunes et de la Culture. Nous entendons redonner le pouvoir aux habitants et co-construire avec eux les grands projets municipaux… Nos choix seront faits prioritairement pour cela et nous exigerons de l’État et de la Métropole les moyens de les mettre en œuvre.

4. Quels aspects de notre projet associatif vous semblent communs au votre ?

De nombreux aspects de notre projet sont communs au vôtre tel que : le développement de l’accueil de la petite enfance, l’aide aux familles en difficultés, l’amélioration du soutien scolaire, les activités culturelles, sportives, de loisir pour les jeunes et bien entendu l’action contre les discriminations et pour l’accès aux droits  et la volonté de faire participer les citoyens à la vie de la commune…

5. Que souhaiteriez-vous travailler avec nous ?

Nous souhaitons travailler davantage en commun avec vous sur tous les aspects de votre action mais aussi mettre en place une concertation avec toutes les associations qui œuvrent dans le même sens afin de donner plus d’efficacité au travail commun et à l’enrichir de la diversité des approches.

6. Quels seraient vos engagements vis à vis de notre association ?

Vu le travail et l’investissement apporté pour les Majolans, nous nous engageons à accorder aux centres sociaux de notre ville les moyens de pérenniser les acquis et de développer leur action.