Mettons en oeuvre une politique culturelle ambitieuse pour tous

Notre liste humaine et solidaire pense que vie associative, rencontres culturelles, pratiques artistiques et culturelles variées, ouvertes à tous et à tous les âges dans des structures adaptées sont des piliers du vivre ensemble dans une société apaisée et plus harmonieuse.

État des lieux

La ville dispose déjà des structures accueillant de nombreuses manifestations et pratiques culturelles aux majolans : la médiathèque, le conservatoire de musique (dont les nouveaux locaux doivent impérativement voir le jour au plus vite), le Ciné Meyzieu, l’espace Jean Poperen, la salle des fêtes, l’Octogone…

Pourtant, pour une ville de bientôt 35000 habitants et comptant plus de 150 associations caritatives, sportives et culturelles qui font le cœur du vivre ensemble par la force militante de leurs bénévoles, les besoins en équipements modernes et en moyens humains sont loin d’être à la hauteur.

Mettre en place une nouvelle méthode

Notre liste propose en premier lieu une méthode pour sortir des réponses au coup par coup, dans l’urgence, aux demandes de chacun et en finir avec les catalogues de propositions hétéroclites de certains. Bien entendu, les projets retardés par l’équipe du maire seront relancés mais nous envisageons une vision plus globale à moyen terme.

Cette méthode passe avant tout par la mise en place d’un conseil de la vie associative. Doté d’un budget participatif, il permettra d’allouer des moyens financiers de façon claire, concertée et négociée. Il facilitera également la recherche des mutualisations possibles particulièrement sur les équipements. Les besoins prioritaires seront mieux identifiés collectivement par les acteurs concernés.

6 ans pour transformer l’ensemble des structures culturelles de la ville

Pour prendre en compte l’existant et l’avenir, il s’agit de penser en coordination les projets suivants :

La réalisation du nouveau conservatoire de musique et d’art dramatique

Ce projet doit avoir pour objectifs d’augmenter sensiblement ses capacités d’accueil et de le doter d’une salle moyenne jauge pour les répétitions et les représentations, sans oublier son département d’art dramatique.

Il faut aussi penser sa réalisation dans le cadre d’une réorganisation rationnelle de Meyzieu gare (accès facilités, lien avec les quartiers, sécurité, végétalisation, convivialité…).

La modernisation de l’espace Jean Poperen et le déplacement de la salle des fêtes

L’implantation de l’actuelle salle des fêtes n’est pas adaptée (problèmes de bruit, difficultés de parking). Le bâtiment serait alors utilisable dans le cadre de la rénovation du centre ville à finaliser avec les conseils citoyens (halle couverte, espace convivial…).

La création d’une Maison des Jeunes, des Arts et de la Culture pour tous

Exemple : MJC / Maison pour tous Camille Claudel de la ville de Lognes

Elle permettrait :

  • d’accueillir de nouveaux publics (classes artistiques, jeunes créations…) et de nouvelles pratiques artistiques et culturelles (contemporaines, urbaines…)
  • de mettre à disposition des espaces modulaires de création, d’exposition, de représentation dont les associations manquent cruellement
  • de favoriser les liens inter-générationnels, inter-associations et inter-quartiers dans un lieu central ouvert à tous.

Ainsi nous pensons permettre à tous les majolan.e.s. d’accéder s’ils le souhaitent aux pratiques artistiques et culturelles variées qui fondent un des bien commun de la société